PRESENTATION DE LA 11eme JOURNEE...

12 décembre 2014 - 16:36

l risque d'avoir un gros remaniement du big four. Pas dans le nom des 4 premiers, ça ne changera pas; mais surtout l'ordre des places. Le 973FUTPOSTALE devrait soigner ses stats, le choc ASC THEMIRE-DIALYZ devrait faire des étincelles.....Présentations!
  • MONTJOLY FC/ FSC BADUEL (CSD 8h00)

Deux équipes avec deux objectifs différents. Là où la bande à BELLIARD veut confirmer et valider sa place pour les play off, la bande à MALEYROT cherche encore les solutions tactiques pour jouer de la meilleure des façons et enfin repartir avec un résultat probant.

Ce n’est pas faute d’essayer. Coach PINDARD a tout ce qu’il faut pour glaner des résultats, un sens tactique, une voix qui porte et un côté paternaliste qui lui permet d’avoir l’adhésion de ses joueurs. Mais à la fin de la phase aller du championnat, force est de constater que la qualité technique moyenne nécessaire pour jouer en R1 n’est pas au rendez-vous.

On ne peut rien reprocher aux oranjes, car tous les dimanches ils donnent tout et ça se voit. Mais soit ils jouent de malchance, soit ils manquent de réussite, soit la barre est trop haute et ils n'arrivent pas à atteindre le degré du dessus. De là à prévoir un recrutement avant la reprise du championnat ? Nous verrons bien.

De l’autre côté, Gilles CLAU est un coach heureux. Avec une dernière victoire sans discussion et un deuxième clean sheet pour cette saison, c’est avec le plein de confiance et avec des certitudes que cette équipe va affronter le promu. BELLIARD a enfin retrouvé son niveau, RAPHOUL ferme les angles et Axel CABERIA plante des buts. DIMAN LUDOVIC est au four et au moulin et JOSEPH W joue au feu follet. Tous les feux sont au vert. Mais gare à ne pas être ralenti par la furie orange qui aura à cœur de tout donner avant la trêve.

Pronostic : Victoire du FSC BADUEL. Le manque de leader technique du côté de Montjoly devrait encore se faire ressentir.

 

  • DEPORTIVO / AASK (CSD 16h00)

Rien ne va plus au DEPORTIVO. Quelques éclairs de génie en début de match, puis plus rien et à chaque rencontre c’est la même rengaine. Cette équipe est incapable d’imposer une régularité tactique à ses adversaires. Et le peu de fois où leurs actions font mouche, on leur refuse leur but pour une faute ou un coup de sifflet non donné. Manque de réalisme ? Rigueur arbitrale ? Ou tout simplement manque de chance ?

Quoi qu’il en soit, le DEPORTIVO fait partie de ces équipes qui n’ont aucun objectif particulier pour cette saison, juste le plaisir de jouer au futsal (la preuve, leurs arbitres ne se déplacent pas quand les matchs sont à l'extérieur). Une bonne option donc pour l'AASK de Rudy EVENS qui veut se racheter. 

Après deux matchs arrêtés pour raison arbitrale, ils ont sorti un match d’exception dimanche dernier contre le 973FUTPOSTALE, un match où EVENS leur a tout fait. Il fait du bien ce « Chacha » ! NALIE étant un peu en dessous en ce moment, son comparse de DH maintient le bateau à flot, alors si NALIE retrouve ses repères, ça risque de faire mal. ECCLESIASTE sera-t-il de retour ? Rien n'est moins sûr, mais les joueurs de Kourou ont de quoi faire. Ils ont certainement une idée derrière la tête et le bon wagon reste encore prenable, car oui la saison n'est pas terminée !

Pronostic : Victoire d'AASK. La défense du DEPORTIVO est une référence de friabilité, et les coups de boutoir de la bande à EVENS auront vite fait d'agrandir la faille déjà béante.

 

  • RUBAN NOIR / ATLETICO FC (CSD 15h00)

Voici un match qui promet des étincelles. Encore un choc entre des frères SAINT-CLAIR. Deux philosophies de jeu vont s’opposer ce dimanche. Du côté des zéphirois, ils n’ont enregistré aucune défaite et ils sont à 50min de réaliser un exploit extraordinaire en étant invaincu dans la phase aller et champion de « Nwél ».

Extraordinaire pour une équipe qui se donne les moyens de réaliser ses ambitions et sera certainement dans le dernier carré. Mais n’oublions pas qu’un match de futsal se joue sur le terrain et pendant ce laps de temps, tout ou presque peut arriver. Surtout que l’ATLETICO qui sait que les play-offs sont hors de porter, fait tout pour montrer qu’ils mériteraient d’y être. 

 Souvenons-nous du nul contre le FSC BADUEL, de la leçon donnée à  l’ASC THEMIRE en coupe et exploit qu’ils ont failli réitérer en championnat, et de la victoire contre DIALYZ TEAM à Sinnamary. Ces coups d’éclat nous montrent bien qu’ils ne sont pas à leur place et qu’ils payent cher leur manque d’organisation. 

Finalement, ce match est bien l’opposition entre deux philosophies diamétralement opposées, une qui se donne les moyens d’y arriver et l’autre qui est là pour le plaisir.  

Malheureusement pour l’ATLETICO FC c’est bien le nom de l’équipe qui rassemble toutes les qualités qui restera dans l’histoire. À la fin du championnat JUNIOR et ses comparses se mordront les doigts de ne pas avoir été plus rigoureux, l’année dernière cette affiche aurait dû être celle de la finale de coupe de Guyane, mais le sérieux et l’organisation leur faisaient déjà défaut. 

Aujourd’hui ils ont l’occasion de prouver qu’ils avaient toutes les chances de remporter cette coupe en réécrivant l’histoire, mais quel que soit le résultat de ce dimanche ils pourront nourrir des regrets de ne pas s’être donné les moyens. 

Le RUBAN NOIR a tout intérêt à ne pas sous-estimer son adversaire, nous espérons pour eux qu’ils auront récupéré 100% de leur effectif, car le challenge est de taille. Ils peuvent être sûrs que LEVY DE SOUZA ne va pas les louper, espérons que ASEE MOSE soit en forme, que Bryan SAINT-CLAIR soit de retour que MARCIN soit toujours aussi affûté, que Stéphane EVARISTE soit impérial parce que ça va être chaud ! 

Pronostic : malgré les qualités que regroupe le RUBAN NOIR qui leur permet de truster la première place, s’ils ne sont pas en forme ils perdront, il suffira de l’absence d’un pilier pour que le château s’effondre, c’est pour cela que nous voyons une victoire de l’ATLETICO FC.

 

Ruban Noir: Malgré un pronostique défavorable nous serons présent avec nos guerriers.........



  • 973FUTPOSTALE / ASC REGINA (Paul H.Bienvenu 11h00)


Ce n’est plus une lanterne rouge mais un incendie du côté de l’Approuague, le capitaine Christian AGWINTINI suspendu, leur gardien de base toujours absent, déjà qu’ils ne sont jamais plus de 5 lors d’un match, mais quel nom vont-ils mettent sur la feuille de match pour éviter le forfait. 

Tellement dommage pour ces joueurs qui viennent de loin mais qui ne sont pas du tout dans de bonnes conditions pour réaliser un coup d’éclat contre l'équipe de Matoury. Les hommes de Monsieur BAJOL connaissent la compétition et ont l’expérience des joutes dominicales. Contre une équipe qui figure dans notre championnat pour le plaisir, tout autre résultat qu’une large victoire serait vécu comme une défaite. 

C’est l’occasion pour ERIC, DANGLADE, BOURDON et les autres de soigner leurs statistiques et enfoncer encore un peu plus un adversaire qui n’a plus aucune chance de finir à une meilleure place que douzième. Si vous voulez voir des buts rendez-vous ce dimanche à Matoury, mais il y a de fortes chances que ce match tourne au match d’entraînement pour la poste. 

Néanmoins, il faut respecter l’adversaire et jouer le match à 100% quelles que soient ses difficultés et c’est lui rendre hommage d’en marquer un maximum.

Pronostic : victoire incontestable du 973FUTPOSTALE

 

  • ASC THEMIRE / DIALYZ TEAM (CSD 09h00)

L’ASC THEMIRE nous avait promis un recrutement de haut vol. En attaque où il ne manquait rien, ils ont ajouté JUNIOR, dit « PASTORE » et tout récemment l’ancien champion de Guyane ERIC ALEX ! Dans un ensemble cohérent rempli de justesse technique, ils trouvent toujours la faille pour mettre à mal l’adversaire. D’autant plus que c’est plutôt la philosophie maison. Tout pour l’attaque. Et pas n’importe comment. 

On organise à partir du capitaine Marc Frédéric HABRAN, qui relance souvent avec efficacité, sur un Kévin SAINT CLAIR, toujours aussi tueur. Si l’adversaire laisse un mètre de répit à ce dernier, il va trouver très souvent le cadre, grâce à une qualité de frappe qui n’a rien à envier au spécialiste de ce genre de geste, son néo comparse ERIC ALEX. Même si BELLEVUE paraît moins impérial derrière, c’est peut-être une volonté assumée aux fins de spectacle pour les nombreux spectateurs.

La 3ème place ne semble pas être la place de l’ASC THEMIRE car avec une mayonnaise qui aurait pris plutôt il serait sans doute à l’une des deux premières. 

Comment donc se comportera l’expérimentée DIALYZ TEAM. CETOUTE a habilement remplacé RAYMOND qui, pour l’instant est occupé par ailleurs. 

Et il fait beaucoup de bien à l’arrière-garde sinnamarienne. Il marque, il fait marqué, il rassure, il relance, on aurait dit le clone de HANS COSSET. Un jeune qui apporte fraîcheur et dynamisme. ALAN CLET blessé, c’est étonnamment RODNEY FABRICE qui marque et fait marquer. 

Mais ne serait ce pas plus judicieux de prendre place dans les buts au regard de l’attaque adverse. Non pas que VELINON qui s’y prend de mieux en mieux ne soit pas efficace, mais dans un souci d’avoir d’autres garanties apportées par le titulaire du poste de gardien de but de la sélection. Il faudra encore une concentration, une détermination et une attention particulière pour battre l’ASC THEMIRE. 

Ce que n’a pas réussi à faire la DIALYZ TEAM depuis près d’un an. Une éternité quand on parle de l’ogre du plateau des savanes. Mais tactiquement, les CASTOR ont sans doute les solutions pour créer une surprise. 

Car si en qualité intrinsèque les forces sont du côté des champions de Guyane, la force tactique sera du côté des amis de MARIO CLOTHILDE.

Pronostic : Match nul, les forces s’équilibreront même si la moindre erreur dans les zones de vérité pourrait s’avérer fatale à l’une ou l’autre des équipes.

 

  • ASC CCIG/ FC FAMILY (CSD 10h00)

Le FC FAMILY est en nette perte de vitesse. Si des clubs ne perdaient pas des points d’arbitrage, il flirterait avec la zone de relégation à une inquiétante antépénultième place. Ce qui est plus inquiétant, c’est que les premières mi-temps sont de plus en plus catastrophiques. 

Les motifs d’encouragements sont pourtant là. NETTOYER retrouve de sa superbe, CHAGAS dans un bon jour peut faire exploser n’importe quelle défense et surtout POLONY a trouvé de la justesse tactique. Est-ce suffisant pour battre l’actuel leader du championnat ? 

Ce n’est sans doute pas la préoccupation actuelle de l’Etat major du FC FAMILY. Une volonté accrue de reconstruire afin de permettre une année de transition sans trop de heurts.

Dans ces conditions, l’ASC CCIG sera difficile à contourner. Surtout que ce dernier marche sur l’eau actuellement. 

Il s’avère être une forteresse rarement prise en défaut revendiquant volontiers la place de meilleure défense du championnat toute division confondue. 

Articulé autour d’un STEPHANE JOSEPH qui devrait être présent en sélection cette fois ci, en dépit de douleurs persistantes, il est à parier que REGARD et AUGUSTE se battront pour faire échec aux offensives adversaires. 

Sérieux prétendant à la victoire finale, l’ASC CCIG est une équipe décriée (à tort ?) pour son jeu. Et pourtant, entre les phases offensives cohérentes et les phases défensives assurées, il ne manque jamais la transition qui permet de se projeter rapidement et de manière efficace vers l’avant.

Jamais à l’abordage, l’effectif s’est bonifié et même les anciens retrouvent une seconde jeunesse. Alors que les vétérans auraient grand besoin de ses services, c’est bien les seniors qui profitent avec délectation de la présence de FRAUMAR. ST VIL l’a rejoint et maintenant on peut vraiment dire que tous les postes sont doublés voire triplés. 

Aujourd’hui seul le RUBAN NOIR peut se vanter de tenir tête à cette équipe. Et si le FSC BADUEL les avait battus en début de saison, il est loin de penser que cela serait de nouveau possible à cette heure, tant la différence de trajectoire s’est accentué depuis.

Enfin un challenge est présent, assuré définitivement sa place aux play off ; en effet jamais une équipe ayant fini en tête du championnat à la trêve n’a pas participé au big four de fin de saison. Mieux une seule fois elle n’a pas été sacrée championne. C’était DIALYZ TEAM, et le vainqueur cette année c’était…..l’ASC CCIG !

Pronostic : L’ASC CCIG sans trop de difficultés. Du sérieux, de l’envie et la victoire ne devrait pas leur échapper.

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 1 Entraîneur
  • 1 Arbitre
  • 3 Joueurs
  • 1 Supporter