LE RUBAN NOIR : site officiel du club de foot de CAYENNE - footeo

ASC CCIG BAFOUILLE, DIALYZ TEAM AU FOND DU TROU!

21 avril 2015 - 01:11

la DIALYZ TEAM est quasi relégué et seul une incapacité d'un autre club à se maintenir administrativement pourrait les sauver...L'ASC REGINA ne s'est jamais présenté, et le MFC bat encore un historique du championnat...

 

  • MONTJOLY FC / ASC CCIG (Résumé)

Nous l’avions dit lors de la présentation, ce match allait se jouer sur le plan tactique , et ce fût le cas. Un interminable round d’observation où les gardiens mis à rude épreuve vont répondre présent. BAFAU impérial sur sa ligne mérite bien son statut de gardien de l’équipe de France U21 mais son homologue du jour 3e gardien de la sélection n’a pas eu du tout à rougir de la comparaison.

Chaque attaque se terminant par un tir, ce sont les deux portiers qui ont tenu leurs équipes à bout de bras. Mais c’est bien le MFC contre toute attente, qui va ouvrir le score suite à un beau jeu en triangle que BERTHOD d’une belle frappe croisée sous la barre va conclure. Le pauvre « Solo » déjà couché n’a rien pu faire sur le coup.

1-0 à la mi-temps.

La deuxième mi-temps va voir les hommes de LOUBIDIKA revenir avec de meilleures intentions et un pressing de tous les instants. Les montjoliens vont bien essayer de tenir avec toute leur bonne volonté, mais un coup de fatigue passé par là et c’est DORZIN à l'arrachée qui va égaliser pour les vices champions en titre. Le match est donc relancé. 

Les deux équipes vont pousser et le résultat ne tenait qu’à un détail : celui qui marquerait l’emporterait. Cruel destin…

Et c’est le MFC, suite à un cafouillage mal renvoyé par la défense bleue et blanche, qui va aggraver le score par l’intermédiaire d'IMFELD auteur d’un bon match et ponctuant sa prestation par un but.

La CCIG va essayer la tactique du « Power Play » en fin de match pour revenir, mais il n'en sera rien. Le manque de lucidité et les jambes lourdes n’y aidant pas, ils vont se heurter au mur dressé par PINDARD et laisseront la victoire à l’adversaire du jour.

Belle victoire du MFC acquise tactiquement, et grosse débauche d’énergie mais surtout de solidarité qui permet au MFC de repartir avec un nouveau gros sur leur tableau de chasse. Rendez-vous l’année prochaine assurément !

Homme du match : Yuri BAFAU qui a surnagé et permit à son équipe de continuer à y croire même lorsqu’ils étaient au fond du gouffre. Une grande équipe commence par un grand gardien dit-on. Mention spéciale pour IMFELD avec une prestation solide et aboutie.

 

 

 

  • ASC THEMIRE – ATLETICO FC (Résumé)

 

 C’était un match à enjeux ce dimanche entre les Thémirois et l’Atlético. Ces derniers après avoir passé les ¾ de la saison en position de relégable sont désormais en ballotage favorable pour sauver leur tête en régionale 1. Pour Thémire plus qu’assuré de disputer les play-offs c’était l’occasion de remettre les comptes à 0 après avoir fait match nul à l’aller et perdu en coupe de Guyane.

Le décor est planté c’était donc aux acteurs de jouer. Sans trop de fioritures l’ASC Thémire s’est montré beaucoup plus ambitieux et réalistes, c’était bien eux qui avaient le plus d’occasions, mais il manquait un chouia de réussite pour conclure. Sur une perte de balle de l’Atlético, les thémirois partent rapidement en contre-attaque et se retrouvent à 3 contre 1, jeu rapide en triangle entre SAINT-CLAIR ALEX et conclusion de PELAGE. 

Contrairement aux deux premiers matchs cette fois ci c’est bien THEMIRE qui domine et impose son jeu. Levy s’est illustré de plusieurs simulations mais il n’a pas pu duper le corps arbitral. Le jeu allait vraiment d’un seul sens, l’ATLETICO n’arrivait pas à combiner et n’a pas réussi à mettre en danger DELUIS.

Les supporters de THEMIRE ont continué à pousser leur équipe et Kévin SAINT-CLAIR va parfaitement leur rendre en inscrivant son premier but de l’après-midi. Le reste de la mi-temps sera toujours à sens unique et l’ATLETICO semblait heurter à un mur. Le score a continué à s’alourdir et à la mi-temps THEMIRE menait 5 à 0. 

 La tension était vive du côté de l’ATLETICO qui ne comprenait pas ce qui lui arrivait pour la première fois cette saison face à THEMIRE ils semblaient avoir perdu leurs moyens. 

 Le match a repris et LEVY et consorts ont tenté de revenir avec de meilleures intentions et se sont montré plus dangereux et rigoureux en défense. Mais les failles de l’ATLETICO restent les mêmes, c’est-à-dire, leur fragilité défensive, lors d’une attaque infructueuse, LEVY a tendance à marcher et laisser ses coéquipiers en infériorités pour défendre et à ce niveau ça ne pardonne pas.

Le score va continuer de s’alourdir, ainsi, PASTORE va aller de son but après un appui sur SAINT-CLAIR il marque dans les cages vides. Puis RIFORT DELEM inscrit son deuxième but du match sur un superbe coup de pied fatal.  Alors que l’ATLETICO donnait des coups de boutoirs DELIUS qui avait jusque-là enchainé les parades décisives, ASC Thémire va craquer LEVY va montrer un échantillon de son talent. Avec un premier but puis c’est son coéquipier SAINT-CLAIR qui redonne confiance à ses coéquipiers.

Il y alors 6 – 2 et l’ATLETICO gardent espoir de renverser la vapeur, ils vont même inscrit un 3èmebut grâce à LEVY. Mais Kévin SAINT-CLAIR va alors tuer tout espoir en inscrivant le 7ème but de son équipe il reste alors 2min au temps réglementaire. Le dernier but de THEMIRE va alors conclure un formidable de match de la part des hommes de Steven PELAGE. S’ils continuent sur cette dynamique ils pourront espérer conserver leur titre.

 Homme du match : MARC RIFORT DELEM a animé le jeu des thémirois, il était de tous les bons coups, défense et attaque à tout instant il a su porter le jeu vers l’avant et donner de très bon ballon à chaque fois.        

 

Un séisme s'est produit à Sinnamary avec une défaite pour la DIALYZ TEAM qui s'est sérieusement mis en difficulté. Cette défaite les condamnent de manière irrémédiable surtout si comme on vous l'avait expliqué, le résultat du match DIALYZ TEAM/DEPORTIVO est en suspens. FAMILY FC a validé le travail entreprit par le staff...Est ce vraiment le cas ou est ce que DIALYZ a laché ??3-4

Définitivement, le 973FUTPOSTALE aura montré ses limites..Capable de surclasser le FSC BADUEL un membre du big four...!!!puis méconnaissable face à AASK. Oui mais si les joueurs ne sont pas concernés ou sous estiment ces adversaires, le résultat est logique. 5-7

Un triplé de JOSEPH Wandy et le FSC BADUEL renoue avec la victoire. Le DEPORTIVO n'a rien pu faire face à la furie du capitaine intérimaire AXEL CABERIA. Les anciens du DEPORTIVO les frères DIMAN ont scoré tous comme LAURISTIN et SANON les transfuges de MEN UNITED. 4-11

L'ordre des 4premiers est quasiment connu en tout cas RUBAN NOIR connaît sa place définitive depuis la semaine dernière. Et ce n'est pas sa victoire par forfait contre l'ASC REGINA qui va changer quelque chose. Meilleure défense, deuxième meilleure attaque, invaincu avec 1 seul match nul, normal que les entraineurs de RINO aient été choisi comme sélectionneurs des U21!

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 1 Entraîneur
  • 1 Arbitre
  • 3 Joueurs
  • 1 Supporter